edaa.fr

HAUT DE PAGE

Un métier en vogue, offrant de nombreux débouchés

Le graphisme est aujourd'hui un vecteur incontournable dans l'univers de la communication. Qu'il s'agisse de communication print ou digitale, les graphistes créent, de par leur créativité et leurs compétences techniques en PAO, des supports de communications très diversifiés : packaging de produits, site web, publicités.... Les débouchés professionnels pour les graphistes sont donc multiples et variés.

Vous trouverez ci-dessous un descriptif des principaux métiers : 
  • Graphistes
  • Infographistes
  • Maquettistes
  • Webdesigner
  • Roughman
  • Game designer
  • Directeur artistique

Le métier

de Graphiste

LE GRAPHISTE

Spécialiste de la communication visuelle, le graphiste maîtrise le langage des images. Il a pour mission de créer des images ou des supports de communication, à destination de secteurs très variés (publicité, presse, édition, web…).
 
Il se doit donc d’être polyvalent et créatif. Il devra par exemple être capable de composer un document, de dessiner un logotype ou un pictogramme, de créer des cartes de visites, d’utiliser les logiciels de création et d’infographie…

LE GRAPHISTE

Spécialiste de la communication visuelle, le graphiste maîtrise le langage des images. Il a pour mission de créer des images ou des supports de communication, à destination de secteurs très variés (publicité, presse, édition, web…).
 
Il se doit donc d’être polyvalent et créatif. Il devra par exemple être capable de composer un document, de dessiner un logotype ou un pictogramme, de créer des cartes de visites, d’utiliser les logiciels de création et d’infographie…

L'INFOGRAPHISTE

L’infographiste réalise des visuels alliant images, photos, textes ou vidéos à partir des outils informatiques. Il peut concevoir des images 2D pour des supports de communication (affiches, brochures, emballages, logotypes…), mais aussi des images 3D dans le domaine de l’architecture ou du design par exemple.

L'INFOGRAPHISTE

L’infographiste réalise des visuels alliant images, photos, textes ou vidéos à partir des outils informatiques. Il peut concevoir des images 2D pour des supports de communication (affiches, brochures, emballages, logotypes…), mais aussi des images 3D dans le domaine de l’architecture ou du design par exemple.

LE MAQUETTISTE

Son travail consiste à organiser différents éléments visuels (textes, polices, couleurs, images, titres, textes, encadrés…), afin de mettre en pages des supports traditionnels papier (journaux, magazines, livres…) ou des supports numériques (sites internet…). Pour travailler, il utilise principalement les logiciels de PAO et sa mission principale est de concevoir des pages attractives pour le lecteur. 

LE MAQUETTISTE

Son travail consiste à organiser différents éléments visuels (textes, polices, couleurs, images, titres, textes, encadrés…), afin de mettre en pages des supports traditionnels papier (journaux, magazines, livres…) ou des supports numériques (sites internet…). Pour travailler, il utilise principalement les logiciels de PAO et sa mission principale est de concevoir des pages attractives pour le lecteur. 

LE WEBDESIGNER

Son rôle est de concevoir ou d’améliorer le site internet d’un client, ou de créer tout type d’éléments graphiques (illustrations, bannières, animations flash…). Il est en permanence en lien avec les développeurs, qui eux s’occupent de l’aspect technique (codage et mise en ligne).
 
A la différence du graphiste, le webdesigner doit intégrer (en plus de l’aspect visuel) des notions d’ergonomie, de navigation ou d’animation, et doit donc posséder quelques connaissances sur les langages web. Il est important qu’il sache faire preuve de créativité, afin que chacune de ses réalisations soient originales.

LE WEBDESIGNER

Son rôle est de concevoir ou d’améliorer le site internet d’un client, ou de créer tout type d’éléments graphiques (illustrations, bannières, animations flash…). Il est en permanence en lien avec les développeurs, qui eux s’occupent de l’aspect technique (codage et mise en ligne).
 
A la différence du graphiste, le webdesigner doit intégrer (en plus de l’aspect visuel) des notions d’ergonomie, de navigation ou d’animation, et doit donc posséder quelques connaissances sur les langages web. Il est important qu’il sache faire preuve de créativité, afin que chacune de ses réalisations soient originales.

LE DIRECTEUR ARTISTIQUE

Le directeur artistique (DA) a pour rôle d’assurer le suivi technique du projet. Il prépare et supervise la création de documents (journal, message publicitaire, site web, affiche, emballage…) avec l’équipe de création. C’est lui qui a la charge de donner les directives aux graphistes, roughman, illustrateurs, photographes, maquettistes...

LE DIRECTEUR ARTISTIQUE

Le directeur artistique (DA) a pour rôle d’assurer le suivi technique du projet. Il prépare et supervise la création de documents (journal, message publicitaire, site web, affiche, emballage…) avec l’équipe de création. C’est lui qui a la charge de donner les directives aux graphistes, roughman, illustrateurs, photographes, maquettistes...

LE ROUGHMAN

En étroite collaboration avec le directeur artistique, le roughman est chargé de dessiner les esquisses (roughs) dans un laps de temps généralement très court, qui permettront d’avoir une représentation globale du futur projet. Ses dessins serviront pour présenter le projet au client.

LE ROUGHMAN

En étroite collaboration avec le directeur artistique, le roughman est chargé de dessiner les esquisses (roughs) dans un laps de temps généralement très court, qui permettront d’avoir une représentation globale du futur projet. Ses dessins serviront pour présenter le projet au client.

L'ANIMATEUR ET LE GAME DESIGNER

L’animateur travaille sur la mise en mouvement d’images en 2D ou 3D. Il doit posséder de bonnes qualités de représentation (anatomie, perspective…) et une maîtrise parfaite de l’informatique et de certains logiciels d’animation.
 
Tandis que le métier de game designer consiste à traduire un scénario écrit en jeu virtuel, le but étant de rendre le jeu le plus interactif et attractif possible. Il doit concevoir le Game Play, c’est-à-dire les règles et l’univers du jeu (personnes, décors…), les fonctions à utiliser et toutes les possibilités d’interaction offertes au joueur.

L'ANIMATEUR ET LE GAME DESIGNER

L’animateur travaille sur la mise en mouvement d’images en 2D ou 3D. Il doit posséder de bonnes qualités de représentation (anatomie, perspective…) et une maîtrise parfaite de l’informatique et de certains logiciels d’animation.
 
Tandis que le métier de game designer consiste à traduire un scénario écrit en jeu virtuel, le but étant de rendre le jeu le plus interactif et attractif possible. Il doit concevoir le Game Play, c’est-à-dire les règles et l’univers du jeu (personnes, décors…), les fonctions à utiliser et toutes les possibilités d’interaction offertes au joueur.